Rapport sur les dépenses annuelles de voyage, d'accueil et de conférences (2016-2017)

Comme l'exige la Directive sur les dépenses de voyage, d'accueil, de conférences et d'évènements du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit de l'information sur les dépenses annuelles totales de voyage, d'accueil et de conférences de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) pour l'exercice se terminant le 31 mars 2017.

Cette information est mise à jour annuellement et ne contient pas de renseignements non-divulgués en vertu de la Loi sur l'accès à l'information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Les dépenses de voyage, d'accueil et de conférences engagées par les ministères et agences fédéraux appuient le mandat ministériel et les priorités gouvernementales.

En particulier, dans le cas de l'ACIA, elles comprennent l'exécution des programmes et/ou services de base suivants pour les Canadiens :

  • L'ACIA veille à la protection de la santé et du bien-être des habitants, de l'environnement et de l'économie du Canada en assurant la salubrité des aliments, la santé des animaux et la protection des végétaux.
  • L'ACIA applique 14 lois fédérales et 34 règlements. En plus de contribuer au maintien des ressources végétales et animales, ces lois et règlements encadrent la salubrité et la qualité des aliments et des produits agricoles vendus au Canada, comme les aliments du bétail, les semences, les engrais et les produits biologiques vétérinaires.
  • L'ACIA compte environ 6 900Note de bas de page 1 employés répartis partout au Canada, dans la région de la capitale nationale et dans les quatre centres opérationnels (la région de l'Atlantique, le Québec, l'Ontario et l'Ouest).
  • L'ACIA élabore des exigences de programme, réalise des analyses en laboratoire et offre des services d'inspection et autres pour :
    • prévenir et gérer les risques liés à la salubrité des aliments;
    • protéger les ressources végétales contre les ravageurs, les maladies et les espèces envahissantes réglementés;
    • prévenir et gérer les maladies animales et les zoonoses;
    • contribuer à la protection des consommateurs;
    • faciliter l'accès aux marchés des aliments, des végétaux, des animaux et des produits connexes du Canada.

Les voyages sont essentiels pour assurer la prestation de ces services.

Dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de l'Agence canadienne d'inspection des aliments
Catégorie de dépense Dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars, 2017
(en milliers to dollars)
Dépenses pour l'exercice précédent se terminant le 31 mars, 2016
(en milliers to dollars)
Changement
(en milliers to dollars)
Voyages – Fonctionnaires 16 651 11 992 4 659
Voyages – Non-Fonctionnaires 244 235 9
Total des dépenses de voyages 16 895 12 227 4 668
Accueil 196 125 71
Frais de participation aux conférences 226 218 8
Total 17 317 12 570 4 747
Voyages internationaux du ministre et du personnel du ministre (inclus dans Voyages – Non-Fonctionnaires) 0 0 0

Écart importants par rapport à l'exercice précédent :

Il y a un écart significatif dans les dépenses de voyage pour les fonctionnaires. La crise de la tuberculose bovine en Alberta et l'augmentation des dépenses de voyages reliées aux nouvelles initiatives telles que la sécurisation de l'accès des marchés et l'amélioration de la salubrité des aliments sont les principales causes de cet écart.

Date de modification :