Norme pour les entrepôts frigorifiques licenciés

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

1.0 Objet

Le présent document décrit les conditions permettant de prévenir que le poisson et les produits de la mer ne se gâte, se décompose ou deviennent malsains au cours de la période d'entreposage.

2.0 Portée

Ces exigences s'appliquent à tous les entrepôts frigorifiques devant obtenir un permis d'exportation du poisson.

3.0 Exigences

Les entrepôts frigorifiques doivent se conformer aux exigences ci-dessous.

3.1 Construction et entreposage

  • La chambre de produits congelés doit être munie d'un enregistreur en continu. Le graphique enregistré doit refléter l'heure exacte et précise du jour. La précision du thermomètre enregistreur doit être vérifiée au moins une fois par année, ainsi qu'à tout autre moment où la précision de l'enregistreur peut être remise en question.
  • La température du produit doit être maintenue à -18 °C ou moins.
  • La température du produit congelé entreposé ne doit pas être supérieure à -12,5 °C lors des activités de chargement.
  • La chambre de produits congelés doit être utilisée et dégivrée régulièrement afin de minimiser la formation de givre.
  • Le poisson et les produits de la mer dans la chambre de produits congelés doivent être entreposés de façon à prévenir la contamination.
  • Les produits ne doivent pas être entreposés dans des endroits où des activités de dégivrage risquent de causer écoulements d'eau sur le produit entreposé.
  • Tous les produits entreposés dans la chambre de produits congelés doivent être emballés adéquatement.Note de bas de page 1
  • Les entrées de la chambre de produits congelés doivent être munies d'une barrière permettant à la température d'être maintenue et de prévenir l'infiltration de débris.
  • Les déplacements vers l'intérieur ou l'extérieur de la chambre de produits congelés ne se soldent pas par une contamination du plancher de la chambre de produits congelés en raison de la présence de débris ou de matières étrangères.
  • Les lumières présentes dans la chambre de produits congelés doivent être protégées de façon adéquate afin d'en prévenir le bris.
  • Les planchers, les murs et le plafond de la chambre de produits congelés doivent être conservés dans un état de salubrité, ne doivent présenter aucune trace d'écaillage ou de rouille et de dommages physiques (p. ex. les trous et les fissures) pouvant constituer une source de contamination et/ou pouvant inhiber les procédures de salubrité efficaces.
  • Bien que permises, la mousse rigide isolante et les feuilles de contreplaqué non peintes doivent être conservées en bon état.
  • L'entrepôt frigorifié doit être conservé dans un état acceptable afin de prévenir la contamination du produit de poisson congelé ou des emballages alors qu'ils sont dans l'établissement.
  • Le toit, les fenêtres et toutes les entrées doivent être résistants aux intempéries.
  • Le bâtiment doit être construit et conçu pour prévenir l'intrusion de rongeurs et d'insectes.
  • L'intérieur du bâtiment doit être conservé dans un état acceptable afin de rendre le nettoyage possible.
  • Un entretien régulier doit être effectué afin de réparer ou remplacer les murs, les planchers, le plafond ou les portes endommagés.
  • Le cas échéant, les drains de sol doivent être munis de trappes à l'épreuve des rongeurs; ils doivent être propres et entretenus afin de ne pas devenir une source d'odeurs nauséabondes. Les drains de sol doivent être conçus de façon à prévenir les retours d'eau dans le bâtiment.

3.2 Assainissement et hygiène

  • La chambre de produits congelés ainsi que tous les endroits où le produit est manipulé au cours du chargement et du déchargement doivent être tenus proprement et de façon salubre, être libres de toutes sources de contamination, incluant aucune trace d'écaillage, de rouille, d'insectes et de tout autre source de contamination.
  • Des toilettes doivent être mises à la disposition des employés, comprenant des installations pour se laver les mains.
  • Les planchers du bâtiment doivent être maintenus de façon à permettre un nettoyage efficace. Les procédures de nettoyage doivent prévenir la présence d'accumulations d'eau dans la zone de chargement.
  • Les articles entreposés dans l'entrepôt frigorifique doivent être placés de façon à rendre les procédures de nettoyage possibles et permettre l'inspection de la propreté et de l'action d'organismes nuisibles, p. ex. l'entreposage sur des palettes ou des rayonnages en acier. L'entreposage doit être effectué loin des murs.
  • Les matières dangereuses ou odoriférantes (tels que les produits nettoyants chimiques) doivent être entreposés dans un endroit désigné, autre que la chambre de produits congelés.

3.3 Lutte antiparasitaire

  • Les environs de l'entrepôt frigorifique doivent être tenus propres et en ordre afin de prévenir l'accumulation de débris, d'emballages mis au rebut, d'équipement ou de tous autres matériaux pouvant être susceptibles d'attirer les rongeurs.
  • Il est recommandé que les environs soient recouverts et suffisamment en pente afin de prévenir les accumulations d'eau.
  • L'entrepôt frigorifique, ainsi que l'environnement immédiat de celui-ci, doivent être surveillés afin de détecter la présence d'organismes nuisibles, incluant les insectes et les rongeurs. Les procédures de surveillance et les personnes responsables de la surveillance d'action d'organismes nuisibles doivent être documentées (inspections visuelles hebdomadaires des trappes, des appâts sur le mur).
  • Si l'action d'organismes nuisibles est détectée, des procédures de lutte antiparasitaire doivent être mises en application.
  • Lorsqu'un programme de gestion antiparasitaire est attribué à un tiers, la tenue de la documentation fournie par l'entreprise de lutte antiparasitaire relative aux actions posées ainsi que les types de luttes antiparasitaire, incluant la carte de l'emplacement des trappes à rongeurs, des appâts sur le mur et autres dispositifs de lutte, doit être effectuée. La tenue de la documentation au sujet de l'utilisation de pulvérisateurs pour insectes et autres types de produits chimiques doit être effectuée.
  • La tenue de la documentation d'approbation relative à l'utilisation de produits antiparasitaires chimiques.

3.4 Tenue des registres

Les registres suivants doivent être tenus pour une période de 3 ans minimum :

  • Registre des graphiques enregistrés des thermomètres enregistreurs, daté et signé par un employé désigné de l'entreprise.
  • Vérifications de la précision des thermomètres enregistreurs.
  • Documentation au sujet de l'acceptabilité de tout produit chimique pour le nettoyage ou le contrôle de parasites utilisé à proximité des aliments.
Date de modification :